L’importance des alliances

Quelle est l’étiquette appropriée pour une alliance ? Bien que les bagues de promesse soient une tendance relativement nouvelle qui a été rapidement acceptée par de nombreux couples, il existe une étiquette appropriée à respecter lors de la présentation, du port et du suivi de ce bijou symbolique.

Evolution des anneaux de promesse

Les alliances sont utilisées depuis des décennies entre des couples qui souhaitent s’engager plus formellement l’un envers l’autre, mais pour lesquels un engagement complet n’est pas approprié ou réalisable. Les alliances modernes peuvent cependant avoir de nombreuses utilisations différentes. Les significations des bagues de promesse peuvent varier d’un engagement romantique à un serment de rupture d’une mauvaise habitude, en passant par le respect de vœux spirituels ou de chasteté. Aujourd’hui, les couples peuvent porter des bagues de promesse assorties pour montrer leur lien l’un avec l’autre, et les bagues de promesse peuvent même être échangées entre amis ou familles. Toutefois, quel que soit le type de bague de promesse ou le vœu qu’elle représente, il convient de respecter l’étiquette.

Etapes de l’étiquette des bagues de promesse

Les alliances étant beaucoup plus variées que les bagues de fiançailles, les règles d’étiquette sont plus souples. Dans le même temps, certaines conventions doivent être respectées et ces lignes directrices en matière d’étiquette peuvent aider toute personne envisageant de donner ou de porter une bague de promesse à tirer le meilleur parti du vœu sans embarras ni malentendus.

Avant la promesse

Il est inapproprié de s’attendre à ce qu’une personne reçoive une bague de promesse à un moment particulier de sa relation. Les besoins de chaque couple sont différents, et certains couples peuvent être ensemble pendant une très courte période avant de décider d’un engagement plus fort, alors que d’autres couples peuvent avoir besoin de beaucoup plus de temps pour se sentir à l’aise avec cette prochaine étape. Lorsqu’un couple décide d’envisager d’échanger des alliances, il doit discuter de la signification de cette promesse et être clair sur l’engagement que chacun prend envers l’autre. La communication est essentielle pour que les deux parties sachent ce que l’anneau symbolisera et qu’elles puissent décider ensemble si elles sont prêtes pour cette étape.

Styles d’anneaux

En général, il est de mauvais goût qu’une alliance soit aussi élaborée et ornée qu’une bague de fiançailles. Même les plus belles bagues de promesse ne doivent pas être confondues avec des alliances ou des bagues de fiançailles, et un couple peut facilement choisir un modèle de bague qui ne risque pas d’être mal interprété. Les options les plus courantes sont les suivantes :

Bagues en argent ornées de pierres précieuses ou de pierres de naissance assorties pour la couleur et le symbolisme, faire graver l’anneau de la promesse avec des noms, des initiales ou un sentiment de la promesse. Choisissez des anneaux figuratifs tels que les anneaux en acier ou en or rose, utilisez des pierres précieuses de plus petits carats ou des métaux précieux moins chers, pour ne pas se ruiner. Evitez les modèles de bagues de fiançailles évidents, comme les bagues de solitaire en diamant.

Présentation de l’anneau

Offrir une alliance à quelqu’un est un moment spécial, mais il ne faut pas le confondre avec une demande en mariage. Il n’est pas approprié de présenter une alliance sur un genou fléchi, ou d’organiser un événement extrêmement élaboré pour faire la promesse. Une simple déclaration sincère suffit, bien que différents éléments romantiques tels qu’un dîner aux chandelles ou des fleurs puissent être inclus. Pour les alliances, on organise souvent une cérémonie religieuse au cours de laquelle la bague est présentée et la promesse est déclarée. 

Porter une alliance

Les alliances peuvent être portées à la main gauche ou à la main droite. Si l’alliance est le précurseur d’une bague de fiançailles, elle est généralement portée à la main gauche jusqu’à ce que la bague de fiançailles soit portée, mais si la promesse n’est pas romantique, la main droite est le choix le plus approprié. Dans certains cas, comme quand la taille de la bague est inexacte, la bague peut également être portée sur une chaîne autour du cou plutôt que sur la main. Quelle que soit la façon dont la bague est portée, il n’est pas très convenable de la montrer. Si une femme peut vouloir montrer sa bague de fiançailles, il est moins judicieux de le faire avec une bague de promesse car l’engagement que représente la bague de promesse est moins formel que tout le symbolisme de la bague de fiançailles. Les couples doivent tenir leurs promesses.

Promesses tenues

Une fois qu’une promesse est tenue – une bague de fiançailles est présentée, une habitude est rompue, une relation est changée- la bague de fiançailles peut toujours être portée soit de manière continue, soit occasionnellement en rappel de ce serment. Certaines femmes échangeront la bague avec leur bague de fiançailles, en particulier si elles en ont reçu une, tandis que d’autres la retireront pour ne la porter qu’occasionnellement.

Les promesses non tenues

Si une promesse n’est pas tenue, il convient de rendre l’alliance à son/sa partenaire, tout comme un couple rendrait une bague de fiançailles en cas de rupture. Si aucune des deux personnes ne veut garder la bague, elle peut être vendue et l’argent partagé. Cependant, les différents Etats ont des lois différentes concernant les cadeaux de valeur et ce qu’il faut faire si la relation prend fin, et les couples qui échangent des bagues de promesse coûteuses voudront étudier les mesures appropriées si la promesse n’est pas tenue. L’étiquette de la bague de promesse, bien que plus décontractée que celle de la bague de fiançailles, fournit une ligne directrice aux couples qui souhaitent s’engager plus fortement l’un envers l’autre de manière significative et appropriée. La politesse, la communication et la responsabilité sont toujours essentielles à une bonne étiquette, et les couples qui pratiquent les trois pourront se faire – et tenir – des promesses l’un envers l’autre.