Deux traditions de mariage à ne pas suivre !

Les jeunes qui rêvent de se lancer dans le mariage ne s’attend pas au stress des traditions. Les traditions rigides attachées aux mariages peuvent sembler déplacées. Mais vous avez de la chance, car si certaines  sont probablement mieux que d’autre, vous êtes obligés de l’honorer pour faire plaisir à votre famille, d’autres sont certainement à débattre. Certains de nos couples vedettes montrent le chemin, en nous montrant les meilleurs moyens de pimenter le mariage traditionnel pour créer un équilibre qui leur convient mieux, surtout lorsque certaines traditions de mariage peuvent devenir carrément gênantes. Et maintenant, c’est à notre tour de vous montrer, en commençant par ces trois traditions de mariage que vous pouvez rayer de la liste si vous le souhaitez !

Voir la mariée avant le mariage porte malheur

Cette phrase sonne toujours à notre oreille pendant les mariages. Le marié ne doit pas voir sa future femme dans la robe avant la cérémonie porte malheur. Alors que de plus en plus de couples n’attendent plus de se retrouver devant l’autel le jour de leur mariage. Ils choisissent plutôt un endroit isolé ou leur endroits préféré pour se voir. Ils sont généralement rejoints par leur fidèle photographe pour prendre en photo l’instant présent avant la cérémonie. Se voir d’abord en privé vous permet de vous embrasser et si vous le souhaitez, de vous faire une déclaration d’amour. Et les incroyables photos naturelles que votre photographe prendra pendant que tout cela se passe sont un énorme bonus – vous les adorerez. fille en blanc

Certaines personnes doivent faire un discours.

Les discours de mariage sont des “must” à ne pas oublier pendant les mariages. La tradition veut que le marié, le témoin et le père de la mariée offre un beau discours. Mais il ne faut pas oublier que de nos jours les cérémonie résultent d’un accord commun et une union égale, il est donc normal que les dames puissent aussi dire quelques mots. Faites-le avec un discours de mariée, avec un discours de témoin ou avec vos mères qui portent un toast. Et de même, si les hommes de votre famille ne sont pas si enthousiastes, ne les obliger pas à parler. Il existe également de nombreuses alternatives au discours traditionnel du mariage, pour se libérer de la pression et le rendre plus approprié à l’orateur.