D’où vient le terme “Lune de miel” ?

 L’origine du terme “lune de miel” fait sans doute référence au premier mois de mariage, qui devrait être précisément “de miel”, fait de douceur et de tendresse entre les deux jeunes mariés qui ont couronné leur rêve d’amour.

Histoire de la lune de miel chez les Babyloniens 

Le dictionnaire Oxford fait référence à cette signification, en soulignant que seule la première “lune” (comprise comme le mois lunaire) sera de miel, alors il faut s’attendre à ce que le double bonheur initial diminue avec le temps. L’expression “lune de miel” remonte aux anciens Babyloniens, qui donnaient aux mariés une boisson alcoolisée spéciale à base de miel (hydromel), en quantité nécessaire pour un mois. Il semble que l’hydromel était utile pour stimuler la fertilité, et qu’il était également utilisé par les Romains et plus tard au cours de la période médiévale.

Comprendre la lune de miel des mariés au Moyen Âge

Au Moyen Âge, la famille qui donnait sa fille en mariage à un homme lui offrait également du miel, une substance considérée comme un symbole de douceur et chère pour l’époque. Le couple a passé la première nuit ensemble, appelée “lune de miel” en raison de la durée du cycle féminin qui est liée aux phases de la lune et de la présence de miel qui adoucit l’atmosphère.

La signification de la lune de miel à l’époque médiévale 

À l’époque médiévale, de véritables rituels ont été réalisés qui avaient pour objet la lune de miel, considérée par la religion néopaïenne Wicca comme une période liée à la nature, pleine de changements positifs et dans laquelle chacun doit devenir responsable. Cette phase de la vie est la plus propice pour commencer la vie à deux par le mariage. L’origine ancienne du terme est confirmée par le fait qu’il existe un équivalent dans plusieurs langues, comme l’anglais (Honeymoon), l’espagnol (Luna de miel), le français (Lune de miel), mais aussi en arabe et en gallois.

La lune de miel à l’époque moderne 

À l’époque moderne, depuis le XIXe siècle, l’expression “lune de miel” est utilisée pour désigner la période qui suit immédiatement la cérémonie, et coïncide donc avec la lune de miel, organisée par les mariés pour s’évader de la vie quotidienne et se détendre après le stress des préparatifs du mariage. Dans les Saintes Écritures, nous lisons que l’époux, à cette période particulière, ne doit pas faire de travail lourd ou encombrant, mais doit se consacrer entièrement à sa femme. En réalité, cela devrait accompagner toute la durée du mariage, et pas seulement les débuts. Aujourd’hui,  la “lune de miel” est pour décrire des vacances et des destinations exotiques, et on perd de vue la véritable signification d’un tel dicton. La lune de miel est une période où les mariés doivent vivre plus intimement et profiter du sentiment qui les unit, sans se perdre dans des distractions inutiles qui, bien qu’agréables, éloignent l’esprit et le cœur de l’engagement de l’autre. Vous pouvez choisir une destination pour partager des moments intenses. Il est possible de se rendre dans un hôtel de luxe pour amoureux. Il est envisageable de prévoir une destination assez éloignée. Un voyage en France ou aux Maldives peut offrir des moments inoubliables à votre couple. Pour une nuit incomparable, vous pouvez réserver un hôtel sur une île. Vous profiterez de la nature en amoureux. N’hésitez pas à trouver une offre répondant à vos attentes. Dans le monde, vous aurez l’opportunité de choisir parmi plusieurs îles. La destination idéale dépendra des envies et des préférences du couple. Pour un séjour en amoureux, réserver votre place au spa n’est pas une mauvaise idée.